Alioune Mbaye Nder: « Je ne m’approche même pas du lieu où on égorge un mouton »

Si Certains trouvent facile la tâche du rituel de l’immolation du bélier le jour de la Tabaski, Alioune Mbaye Nder n’est pas du même avis

 « Mon père n’a jamais tué son mouton de Tabaski. Je ne l’ai jamais vu égorger son mouton à la Tabaski, pendant les 7 années que j’ai vécues avec lui. A chaque fois, il a sollicité une personne pour l’aider. J’ai donc grandi avec cette habitude. Adulte, j’ai tout simplement perpétué cette tradition de mon pater et je n’ai jamais tenté de tuer mon mouton le jour de la Tabaski. Je fais appel à quelqu’un pour le faire à ma place. Je ne m’imagine même pas m’approcher u lieu où on égorge le mouton. Car, je ne supporte pas la vue du sang », explique ainsi le chanteur