Aliou Sall contre attaque : «Mes accusateurs veulent faire de moi un monstre… »

Aliou Sall, le petit frère du Président de la République, par ailleurs, maire de Guédiawaye sort de sa réserve est applique la pratique du «coup pour coup, oeil pour oeil».

Dans l’Observateur, Aliou Sall, accablé de tous leurs sarcasmes par ses accusateurs de tous ordres, rend les coups, comme il en reçoit.

Pour ce faire, le maire de Guédiawaye répond à l’Inspecteur des Impôts et Domaines de se prononcer sur son patrimoine foncier.

Convaincu que ses contempteurs veulent faire de lui un monstre, le Président de l’Association des maires du Sénégal dit, pour autant, n’avoir pas envie de consacrer de l’énergie à des procès intentés contre ses accusateurs.