Aliou Mara crée les boutiques émergentes à la Sicap

Faire en sorte que les femmes des Sicap-Liberté puissent avoir une autonomie financière. Telle est la volonté que s’est fixée le responsable de l’Alliance pour la République (Apr) de ladite commune, Aliou Mara. En effet, le Directeur général de l’Agence du patrimoine bâti de l’Etat (Agpbe) a permis au Mouvement des femmes pour l’émergence des Sicap (Mfes) de réceptionner sa première boutique d’émergence. «Nous voulons accompagner le chef de l’Etat dans sa politique de faire de (Sunugaal) un pays émergent. Mais l’émergence commence d’abord par les femmes. C’est pour cela, nous les assistons pour qu’elles puissent avoir une autonomie financière afin de jouer pleinement leur partition dans la politique de développement du chef de l’Etat», a dit Aliou Mara pour qui les femmes sont les moteurs de développement de tous les pays.
«Aujourd’hui, nous inaugurons la première boutique de l’émergent, mais il y en aura d’autres. Nous ferons en sorte que chaque quartier et chaque groupement féminins aient sa boutique d’émergence», a-t-il ajouté. Les femmes ont bien accueilli cette boutique qu’elles considèrent comme un coup de pouce pour l’émergence des femmes. «Avec ces boutiques, les femmes vont trouver des ressources de revenus. Nous allons vendre des céréales, des produits alimentaires et du riz de la vallée pour inviter nos sœurs à consommer du local», a indiqué la présidente du Mfes, Fanta Faye. «Nous soutenons Macky Sall mais aussi Aliou Mara. Il nous encourage dans nos activités et c’est grâce à lui qu’on se reconnaît dans le ‘Yonu yokkuté’. Cette boutique est notre ‘yokkuté», a souligné Mme Faye.