Aliou Dia dans de sales draps…Son parti ne comprend pas son absence sur le terrain lors du référendum

On ne le dira jamais assez, la Convergence pour le Renouveau et la Citoyenneté (CRC) ne se porterait-il pas bien dans le département de Linguère. En tout cas, tout laisse à le croire. La campagne référendaire  étant terminée  et sanctionnée par une large victoire du « Front du Oui » composé des partis politiques qui soutenaient le président de la République, Macky Sall, dont la CRC d’Aliou Dia (photo), les Forces de la convergence pour le renouveau et la citoyenneté (Fcrc) ont été quasi absentes  sur le terrain durant toute la campagne du référendum du dimanche 20 mars 2016.

En effet, certains représentants du maire de Mbeuleukhé, Aliou Dia, dans les différentes campagnes électorales précédentes, à savoir présidentielle, législative et communale notamment le Secrétaire général national de la CRC Maniang Diaw, le porte-parole sur le plan national Mansour Sakho, et le Coordonnateur national des élèves et étudiants Khadam Boye, ces derniers ont tous brillé par leur absence notoire  pendant la campagne référendaire. Du coup, s’agit-il d’un désengagement de leur part ou plutôt d’une scission ?

À cette question, l’on a tenté de joindre le Secrétaire général national de la CRC  Maniang Diaw basé à Dahra qui n’a pas voulu s’épancher sur le sujet. Toutefois, le moins que l’on puisse dire pour ce qui concerne la Commune de Dahra, leur absence a été trop remarquée  dans la coalition du Oui lors de la campagne référendaire. Ce qui suscite des interrogations au sein de la classe politique. Que se passe-t-il entre l’ancien parlementaire et non moins Maire de Mbeuleukhé, en l’occurrence Aliou Dia, et ses amis ?

Rewmi