Aïda Ndiongue au tribunal le 2 juin pour l’affaire contre Koulibaly

C’est finalement le 2 juin prochain que la Cour d’appel rendra son verdict dans le différend opposant Khalifatoulaye Koulibaly à Aïda Ndiongue. La Cour d’appel a en effet prorogé son délibéré. L’entrepreneur a traduit l’ex-sénatrice libérale pour menaces et violences et voies de fait. Cette dernière l’avait giflé lors de leur confrontation dans l’enquête sur le détournement au plan Jaxaay. C’était à la Section de recherches de la gendarmerie. En première instance, Aïda Ndiongue avait été condamnée à une amende de 20 000 F CFA. Elle devait allouer 30 000 francs à la partie civile qui a jugé la somme dérisoire. C’est pourquoi Coulibaly a fait appel et réclame 20 millions de francs CFA au titre de dommages et intérêts.