Aïda Ndiaye la fille de la vidéo…à la barre lundi prochain

A la suite de la condamnation du policier et de l’ingénieur en génie civil à une peine assortie de sursis, ce sera autour de la principale mise en cause, présumée auteur de la vidéo, Aïda Ndiaye, de boucler cette procédure judiciaire. En effet, après son face-à-face avec le procureur de la République hier, elle a été inculpée pour les délits de corruption active et de diffusion de données à caractère personnelle. Ainsi, à l’image de son amie Sokhna Bousso Gaye, la prévenue a bénéficié d’une mise en liberté provisoire. Lundi prochain, elle fera face à son tour au juge des flagrants délits. Pour rappel, Aïda Ndiaye a été interpellée avant-hier par les enquêteurs de la Division des investigations criminelles (Dic). A la suite d’une infraction sur la route, elle avait remis 3.000 Fcfa à l’agent Assane Diallo qui ne s’était pas rendu compte que la scène est filmée.