Ahmed Khalifa Niasse change-t-il les normes de l’Islam?

Ahmed Khalifa Niasse qui se définit comme un professeur en connaissances islamiques trouve que la plupart des prêcheurs sénégalais ne sont pas outillés pour se prononcer sur les questions de jurisprudence islamique.

A Fatou Bintou Diop, prêcheuse à la Tfm qui soutenait que la perruque est interdite par l’islam comme les mèches, il répond que ce qu’elle dit ne correspond pas aux enseignements islamiques. “La perruque est comme un chapeau pour les femmes. Il est faux de dire que le port de la perruque n’est pas licite”, rectifie-t-il.