Le présumé espion de Karim à la CREI, Adolphe Dia, entendu par le juge

L’affaire a failli échapper à la presse. Selon nos informations, Abdou Adolphe Dia a été convoqué, la semaine dernière, par le juge d’instruction du deuxième cabinet pour être entendu sur le fond. Et devant le magistrat instructeur, le technicien de la Crei a contesté les faits qui lui sont imputés. Il a juré qu’il n’a jamais fait d’enregistrement pour le vendre à qui ce que soit. Adolphe a également été interrogé sur ses relations avec les avocats. Il a soutenu qu’il est en contact avec beaucoup de robes noires avec qui il entretient de bonnes relations. Le jeune technicien a été inculpé entre autres délits du chef d’association de malfaiteurs. Il est soupçonné d’avoir fait des enregistrements des délibérations de la Crei.