Accusé de transporter 15 Kg de drogue…Il ressort libre du tribunal

Il a échappé de justesse à dame justice. Maguette Guèye, désormais libre de ses mouvements, a été mouillé dans une affaire de drogue. Poursuivi pour avoir transporté 15 kg de chanvre indien, la chambre criminelle l’a purement et simplement acquitté, faute de preuves. Les faits remontent au 15 mars 2014. Le cordonnier Maguette Guèye entreprend un voyage vers Diaobé où il prévoit de vendre une quantité de chaussures qu’il venait de fabriquer. Après l’opération, il décide de retourner à Touba d’où il est originaire. Dans le bus qu’il a emprunté pour le trajet du retour, Maguette trouve parmi les passagers une de ses connaissances nommée El Hadji Dia. C’est ainsi qu’il s’est naturellement assis à côté de ce dernier. Mais, à l’arrivée à Kaffrine, les douaniers font descendre le  chargement pour un contrôle. Lors de la fouille, les soldats de l’économie découvrent 15 kg de cannabis dans un sac. Cherchant à qui appartient la marchandise prohibée, le chauffeur et l’apprenti désignent Maguette Guèye comme étant le propriétaire du colis. Son voisin de siège El Hadji Dia a, quant à lui, pris la fuite. L’accusé a toujours contesté les faits. Devant la barre de la chambre criminelle,  il a nié les accusations. Selon l’avocat de Maguette Guèye, le ministère public ne  peut pas apporter les éléments de preuve de la culpabilité de son client. Par conséquent, soutient- il, il se pose un problème d’imputabilité. Il a demandé l’acquittement de son client. Le doute profitant à l’accusé, la chambre a acquitté Maguette Guèye.