A quoi jouent les socialistes alliés du pouvoir ?…Ils attaquent maintenant le Premier ministre Dionne

La polémique soulevée par le rapport Fmi qui classe Sénégal parmi les 25 pays les plus pauvres ne laisse pas insensibles les membres de la Jeunesse pour la démocratie et le socialisme (Jds). Dans une déclaration intitulée: «M. le Premier ministre, le rapport du Pnud est encore plus alarmant», Babacar Diop & Cie lâchent à l’endroit de Mahammed Dionne : «Le dernier rapport du Pnud consacré au développement humain est encore plus alarmant que celui dont on parle au Fmi. Contrairement à l’indicateur de base qu’utilise le Fmi (le Pib), qui ne prend en compte que la richesse monétaire, l’indicateur de développement humain utilisé par le Pnud, plus connu sous l’Idh, a pour objectif de mesurer le niveau de développement des pays, sans se limiter au Pib».
Et d’ajouter : «Au lieu de nier une vérité que nul n’a besoin d’être économiste pour constater, le courage recommanderait de prendre conscience des facteurs qui ralentissent notre économie et qui maintiennent inlassablement la moitié de la population sénégalaise dans la pauvreté afin de proposer des solutions plus ambitieuses et plus audacieuses que de simples slogans sans contenu». S’adressant toujours au Pm, les jeunes du Ps soulignent : «Les clignotants économiques sont au jaune et ne tendent pas, en tout cas, vers le vert. Les Sénégalais n’ont pas besoin de rapports du Fmi ou de la Banque mondiale pour se rendre compte des difficultés dans lesquelles ils vivent. Ils s’embourbent davantage à cause d’un manque de vision de votre équipe gouvernementale». Selon eux, «plutôt que de vouer aux gémonies un rapport qui expose la mauvaise santé économique de notre pays, concentrez-vous, plutôt, à trouver des remèdes pour parer au plus urgent».