4 ASP se font passer pour des flics…Ils dorment en prison pour 6 mois

Fortunes diverses pour Abdoulaye Mbaye, Donatien Victor Sagna, Abdou Mansaly et Michel Sagna, les 4 Agents de sécurité de proximité (Asp) poursuivis pour usurpation de fonction parce que se faisant passer pour des policiers et se livrant à des contrôles d’identité. Comparaissant, hier, au tribunal départemental de Dakar, les trois premiers ont écopé d’une peine ferme de 6 mois là où le quatrième Michel Sagna a été relaxé. Ils avaient été appréhendés à hauteur du Pamecas de Grand Yoff en train d’effectuer des contrôles et des interpellations. Devant les enquêteurs, David Kama, avait révélé avoir fait les frais de cette bande de jeunes agents, dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 avril, aux environs de 3 heures du matin.
Cette nuit-là, sa sœur, son épouse et lui ont été interpellés par ces quatre Asp à hauteur de l’école «Les Pédagogues». Abdoulaye Mbaye brandissant alors sa carte, disant que c’est un contrôle de police. Ils ont été finalement démasqués et interpellés. Des quatre agents, seuls Abdoulaye Mbaye et Donacien Victor Sagna avaient reconnu les faits qui leur sont reprochés, tout en implorant clémence. Quant à Abdou Mansaly, il a soutenu que ce sont ses trois collègues qui s’en étaient pris à ces deux femmes au niveau du collège «Les Pédagogues». Michel Sagna quant à lui, dit qu’il ignorait les activités de la bande, et qu’il n’est mêlé ni de loin ni de près à cette affaire d’usurpation de fonction.