2 «Wopouya» se percutent…Et font 2 morts 39 blessés

Deux morts et 39 blessés. C’est le bilan de l’accident survenu, avant-hier samedi, aux alentours de 19 heures, sur la route Linguère-Matam à près de 800 mètres du village religieux de Loumbalana, à hauteur du croisement de Vélingara Ferlo. Deux véhicules de transport «Wopouya», l’un immatriculé LG-6966-B conduit par Mbacké Guèye (25 ans), domicilié à Ngaraf (Linguère), et l’autre portant la plaque LG-0684-C dont le chauffeur n’est pas encore identifié et aurait pris la fuite après le choc, se sont violemment heurtés. L’accident a occasionnant la mort de 2 personnes sur le coup et fait 39 blessés, dont une quinzaine dans un état critique. Le bilan pourrait donc s’alourdir à cause de la gravité des blessures. Cet accident a coûté la vie à Cheikh Malick Dieng (42 ans), domicilié à Touba Darou Marnane, et Demba Sow (40 ans) domicilié à Tordiol (Linguère).

Les dépouilles des deux victimes sont présentement déposées à la morgue de l’hôpital Magatte Lo par les sapeurs-pompiers de Linguère. Quant aux blessés, ils sont internés aux services d’urgences de ladite structure sanitaire. D’après une source sécuritaire, les deux chauffeurs d’une inconscience totale, faisaient une course effrénée sur la route, malgré le nombre de passagers et de leurs bagages qu’il y avait à bord de ces deux véhicules. Le conducteur de l’un des «Wopouya», Mbacké Guèye, est entre les mains des gendarmes de Linguère, tandis que son collègue fugitif n’est pas encore appréhendé. Les deux véhicules «Wopouya» convoyaient des «bana-bana» (commerçants) qui revenaient du marché hebdomadaire de Nakara. La gendarmerie de Linguère a ouvert une enquête pour déterminer les causes de cet accident mortel causé par deux chauffeurs caractérisés par une indiscipline extrême.