Yahya menace : « tout Gambien arrêté lors d’une manifestation de l’opposition ne verra plus jamais la lumière du jour »

Jammeh : « Si vous déstabilisez ce pays, je vous enterre …»

En tournée politique au centre de la Gambie, le président Yaya Jammeh a averti l’opposition de son pays. «J’avertis cette vermine appelée opposition : si vous voulez déstabiliser ce pays, je vais vous enterrer à neuf pieds de profondeur et aucun pays ne dira un seul mot», a déclaré Yaya Jammeh, hier. Des propos rapportés par «Enquête». Aux populations, il dira : «tout Gambien arrêté lors d’une manifestation de l’opposition ne verra plus jamais la lumière du jour». «Vous avez le droit d’adhérer à un parti politique.

Vous pouvez voter pour qui vous voulez. Mais ceux qui veulent adhérer à un groupe de semeurs de haine pour les beaux yeux de l’Occident vont regretter pourquoi ils sont nés sur cette terre. Si vous ne me croyez pas, rejoignez-les et vous allez voir. Je mets en garde tous les Gambiens et je jure sur le Saint Coran, si vous avez un parent qui est enrôlé parmi les bénéficiaires de l’argent de l’Occident, ne pensez même pas à en profiter parce que vous irez également le rejoindre hors de ce pays.

Vous pouvez vous opposer par les urnes, mais si vous voulez vous opposer par la violence, je jure, Bilahi, Wallahi, Tallahi, personne ne vous verra pendant 7 millions d’années», promet-il. Yaya Jammeh pense que la population gambienne à un choix à faire lors de la présidentielle de décembre 2016 . Selon lui, ce sera l’occasion pour les gambiens de choisir entre le développement en votant pour lui ou celui de la régression représentée par l’opposition.

«J’ai tout fait pour vous et ceci depuis 21 ans et vous voulez que je batte campagne pour me comparer à une opposition qui ne peut même pas vous donner une miche de pain. A moins que vous soyez ingrats et stupides, je ne battrai pas campagne pour la présidentielle de décembre», annonce-t-il.