Yahya Jammeh convoque une réunion d’urgence ce mardi à Kanifing pour trouver une solution

Réunion gambienne pour discuter de la fermeture de la frontière avec le Sénégal

Dans sa tentative de trouver une solution à la fermeture de la frontière entre la Gambie et le Sénégal qui dure environ deux mois, le gouvernement gambien, à travers le ministère du Commerce a appelé à une réunion prévue, mardi, pour discuter de la question.n
Dans un communiqué rendu public, le Ministère du commerce, de l’industrie, de l’intégration régionale et de l’emploi souhaite inviter toutes les parties prenantes du gouvernement, les propriétaires de véhicules commerciaux, les conducteurs, les loueurs, les agents de dédouanement et transitaires, les associations de transport, les syndicats de transport et les parties intéressées à une réunion qui se tiendra le mardi 5 avril 2016 à 12 heures au Conseil municipal de Kanifing (KMC).

L’objectif de la réunion est de discuter des questions touchant le transport routier et de trouver les voies à suivre pour une résolution de la situation. L’un des problèmes les plus urgents pour les intervenants et les citoyens de la Gambie est la fermeture des frontières et la Gambie espère trouver une solution à cette question.

Les postes frontaliers entre la Gambie et Sénégal à Amdalaye, Karang et Kerr ayip-Kerr Ali ont été, depuis le 17 et 18 février 2016, fermés à tous les véhicules en provenance des deux pays, par les responsables syndicaux du transport routier sénégalais, en réaction à une mesure relative à un nouveau tarif imposé par la Gambie à tous les camions sénégalais entrant dans le pays.

Les transporteurs sénégalais et leurs représentants ont déclaré qu’ils protestaient contre l’introduction unilatérale du nouveau tarif par les autorités gambiennes qui exigent 400 000 francs CFA par camion, en plus des1000 francs CFA facturés par tonne dont ils ont l’habitude de payer pour la traversée en ferry. Une mesure qu’ils décrivent comme abusive et inacceptable.