Une Volontaire des Nations Unies parmi les morts de l’attaque de Grand-Bassam

Abidjan (Côte d’Ivoire) – Une Volontaire des Nations Unies en service au sein de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) a trouvé la mort dans l’attaque terroriste perpétrée, dimanche, dans la ville balnéaire de Grand-Bassam, située à vingtaine de Km au Sud d’Abidjan, la capitale économique ivoirienne.

Dans un communiqué conjoint transmis à APA, l’ONUCI et le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) annoncent le « décès Madame Anita Andreevska Mitrovska de la Section Ingénierie ».

Arrivée en Côte d’Ivoire le 28 décembre 2015, en tant que Manager du Camp d’Anankouakouté de l’ONUCI, la défunte était une Volontaire des Nations Unies originaire de l’ex-République yougoslave de Macédoine, explique le texte.

Elle avait également servi en tant que Volontaire de l’ONU en Afghanistan de 2012 à 2015. Cette attaque de Grand-Bassam qui a fait au total 21 morts a été condamnée par le Secrétaire Général des Nations Unies.