Un Nigérian emprisonné pour avoir baptisé son chien du nom du président Buhari

Un Nigérian a été détenu et s’est vu refusé la liberté sous caution par la police qui l’accuse d’avoir donné à son chien le nom du président Muhammadu Buhari, a rapporté le journal local Punch de ce mardi.

Le propriétaire du chien, un certain Joe Fortemose Chinakwe a déclaré avoir baptisé son animal de compagnie du nom de Buhari pour l’admiration qu’il voue au président nigérian pour sa supposée probité. Selon des témoins, Chinakwe, âgé de30 ans avait inscrit le nom de Buhari des deux côtés du corps de son chien. Il aurait affirmé que son admiration pour l’actuel président nigérian a commencé lorsque ce dernier avait accédé au pouvoir suite à un putsch dans les années 1980, et dont le mandat a été marqué par sa lutte contre la corruption. Chinakwe a été arrêté la semaine dernière lorsqu’il promenait son chien ans une ville de l’Etat d’Ogun (sud-ouest du Nigeria) où le président Buhari (72 ans) jouit d’une grande popularité. Les policiers ont affirmé que même si Chinakwe pensait faire un compliment au président Buhari, les Nigérians en particulier, les Musulmans pouvaient se sentir offensés, du fait que les chiens sont généralement considérés comme impurs du point de vue de l’Islam. Une audience de son procès est prévue le 19 septembre prochain.