Un journaliste tué d’une balle en pleine poitrine à Conakry

Un journaliste travaillant pour le site guinee7.com et le groupe de presse l’Indépendant a été tué lots des échauffourées ont éclaté hier vendredi au siège de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) entre des partisans du président du parti Cellou Dalein Diallo et son premier vice-président Amadou Oury Diallo, exclu du parti

La victime Mohamed Diallo, âgé d’une trentaine d’années, a été fauchée par une balle en pleine poitrine.

Transporté d’urgence au centre hospitalo-universitaire de Donka, il a succombé à ses blessures.

Le monde de la presse privée guinéenne très choquée par le décès de ce reporter, dont l’amour pour son métier était connu de tous, a décidé d’ester en justice, afin de faire toute la lumière sur cet accident. Ces incidents ont aussi fait des blessés parmi les militants du parti, suite aux jets de pierres et des tirs à balles réelles enregistrés lors de cette folle journée.