Un nouveau billet de 50 euros à l’horizon

Dans un communiqué publié jeudi, l’institution monétaire a indiqué qu’elle allait présenter le 5 juillet ce nouveau billet de 50 euros qui, selon un communiqué séparé de la Banque de France, conservera sa « couleur dominante », le brun en l’occurence.

Avant lui, les coupures de cinq, dix et vingt euros ont déjà fait l’objet d’une cure de jouvence, progressivement depuis 2013. Les nouveaux billets doivent rendre plus difficile la contrefaçon.

Le billet de 50 euros est le plus utilisé
Les coupures de 100 et 200 euros doivent aussi à terme être renouvelées, mais pas les billets de 500 euros, dont la BCE a décidé il y a peu d’arrêter la production.

Le billet de 50 euros est le plus utilisé de tous, avec un volume de 45% du total des billets en euros en circulation, selon la BCE, soit 8 milliards de coupures.

La BCE est en charge de l’émission des pièces et des billets pour les 19 pays de la zone euro. Leur fabrication est confiée aux banques centrales nationales.
7/7