Top 10 des meilleures athlètes féminines du continent…Une Sénégalaise dans le classement

Aujourd’hui, c’est la Journée de la femme africaine . Cela ne vous a surement pas échappé. Africa Top Sports a décidé de célébrer cette date avec un Top 10 des plus grandes sportives du continent.

Grâce à elles et au travers de leur sport, elles ont réussi à s’affirmer en tant que femme et à promouvoir aussi bien leur pays que l’Afrique sur la planète.

Maria Lourdes Mutola

La seule athlète au monde à avoir remporté quatre titres mondiaux ou olympiques sur 800 mètres est mozambicaine. Le « Maputo express », comme on la surnomme, détient également le record du monde en salle du 1 000 mètres. Elle est inscrite en 2008 au panthéon de la gloire du sport africain.2

Perpetua Nkwocha

Avec l’équipe du Nigeria de football féminin, elle participe aux Jeux olympiques d’été de 2000, Jeux olympiques d’été de 2004 et Jeux olympiques d’été de 2008 ainsi qu’aux Coupes du monde 2003, 2007 et 2011. Au niveau continental, elle dispute les Championnats d’Afrique 2002, 2004 (inscrivant un quadruplé en finale), 2006 et 2010, remportant les quatre compétitions. Joueuse africaine de l’année en 2004, 2005, 2010 et 2011

Tirunesh Dibaba

Spécialiste des courses de fond. Elle a remporté entre 2003 et 2013 trois titres olympiques, cinq titres de championne du monde sur piste et quatre titres de championne du monde du cross-country (dont 1 en cross court). Elle est la seule athlète à avoir réalisé le doublé sur 5 000 et 10 000 mètres lors d’une même édition des Jeux olympiques (en 2008). Elle est aussi la première à remporter le 10 000 mètres deux fois consécutivement lors des Jeux (en 2008 et 2012). Elle est l’actuelle détentrice du record du monde du 5 000 mètres avec le temps de 14 min 11 s 15, établi à Oslo en 2008.

Nawal El Moutawakel

Médaillée d’or aux Jeux olympiques de 1984 sur le premier 400 mètres haies féminin. Ministre des sports marocaine de 2007 à 2009, elle est aujourd’hui vice-présidente du Comité international olympique, membre du comité exécutif de l’Association internationale des fédérations d’athlétisme et présidente de la commission de coordination des Jeux de Rio de 2016.

Nacissela Mauricio

La capitaine angolaise Nacissa Mauricio a réussi à emmener son  pays à son premier mondial de basket, en Turquie en 2014. Elle avait auparavant été élue meilleure joueuse du championnat d’Afrique à deux reprises, lorsque son équipe l’a emporté, en 2011 et en 2013.

Portia Modise

Ancienne joueuse de la sélection féminine de football d’Afrique du Sud. Première africaine à atteindre la barre des 100 buts en équipe nationale. Elue « meilleure joueuse » du Championnat d’Afrique des nations en 2006.

Françoise Mbango

Championne olympique en 2004 et 2008, elle est la seule athlète camerounaise de l’histoire, hommes et femmes confondus, à avoir remporté un titre mondial ou olympique. Elle s’est naturalisée française en 2010 en raison des mauvaises conditions de travail sous la bannière Cameroun.

Isabelle Sambou

Isabelle Sambou a été sacrée en 2015 « Lutteuse africaine de la décennie » par la World Wrestling Union (WWU). Non contente d’avoir terminé 5ème aux Jeux Olympiques de Londres en 2012, une petite déception pour celle qui visait une médaille, elle a raflé huit fois le titre de championne d’Afrique.

Caster Semenya

Spécialiste du 800 m, la jeune athlète sud-africaine remporte la médaille d’or lors des Championnats du monde de Berlin en 2009. Dès lors, elle suscite la polémique. Son apparence pousse l’IAAF à la soumettre à des tests de féminité. Ils révélèrent la chose suivante : Cater Semenya est intersexuée. Signifiant qu’elle est génétiquement un homme, mais dans un corps de femme. A Rio, elle court derrière son premier titre olympique.

Murielle Ahouré

Si elle n’a pas encore gagné de titre olympique, l’Ivoirienne est déjà au sommet. Spécialiste du sprint (100m, 200m), elle établit en 2011 son record personnel en 11 s 06 (2011). Elle devient vice-championne du monde en salle à Istanbul en mars 2012 pour sa première compétition internationale. Championne d’Afrique en titre du 100 m, elle va tenter de décrocher une médaille olympique à Rio.