Israël vote une loi antiterroriste très contestée

Le parlement israélien a adopté mercredi une nouvelle loi « antiterroriste » qui renforce la lutte contre le terrorisme, selon le gouvernement de droite du Premier ministre Benjamin Netanyahu (photo). Ses opposants dénoncent des mesures « antidémocratiques ».

Un terroriste condamné à la prison à perpétuité ne pourra notamment plus bénéficier d’une réduction de peine lors de ses 15 premières années d’emprisonnement, a détaillé jeudi Israel Radio. Le creusement d’un tunnel devient également un délit et les nouvelles mesures fixent des peines plus sévères.D’après l’opposition, cette loi viole les droits de l’homme. « Nous ne devons pas sacrifier nos valeurs fondamentales pour lutter contre le terrorisme », a commenté Zahava Galon du parti de gauche Meretz