Sur les traces de l’attaque de Grand-Bassam

La voiture qui a servi à l’attaque de Grand-Bassam a été finalement arrêté à Abidjan. L’identité du chauffeur n’a pas encore été décliné, mais nos confrères de RFI avancent que les enquêtes ont permis de détecter cette voiture à Bamako puis Ouagadougou, ce qui laisse réfléchir sur un éventuel lien sur les attaques terroristes de Bamako, Ouaga et Grand-Bassam.

Quelques mois après l’attaque des restaurants à Grand-Bassam qui avaient tué 19 personnes, sommes-nous sur la piste des auteurs de ces actes ignobles sur cette partie de la région? L’homme arrêté mènera certainement à des pistes…Attendons