Sommet de la CEDEAO : Une opportunité pour les chefs d’Etats de briser leur silence sur ces drames en méditerranée

Dakar va abriter la 49ème session de la CEDEAO qui verra la participation d’une dizaine des chefs d’Etats ce samedi.

Au moment où  ces dirigeants se réunissent, des  milliers de jeunes subsahariens sont en situation de détresse aux larges des côtes libyennes pour la misère et les guerres.

Les drames se succèdent et se répètent avec  plus  de     1000 morts  en moins de dix jours.

Ce vendredi un bateau  transportant plus 700 migrants a chaviré et les recherches se poursuivent encore dans l’espoir de trouver d’éventuels survivants.

L’Afrique est devenue ce «  grande montre » qui tue ses enfants avec l’émigration clandestine qui dévoile des aspects aux conséquences incalculables dans nos sociétés en situation de vulnérabilité chronique.

Aucune perspective d’une vie meilleure n’est à l’horizon  même dans l’avenir le plus lointain pour cette force vive qui représente plus de 60% de sa population.

L’organisation internationale de migrants Horizon sans frontières estime que ces naufrages  devraient être  au cœur du débat  lors  ce sommet et que l’Afrique doit pouvoir enfin briser son silence en proposant des alternatives endogènes et crédibles pour juguler ce fléau.

Le continent souffre d’une absence de leadership capable de prendre des initiatives et des prospectives stratégiques d’anticipation et de capacités d’agir pour endiguer ou du moins réduire à des proportions tolérables cette catastrophe humanitaire.

En ce contexte géopolitique très tendu et miné par la menace terroriste, HSF exhorte les chefs d’Etats Africains et la communauté internationale à prendre leurs  responsabilités face à cette jeunesse vulnérable  en proie au terrorisme et freiner  cette pression migratoire.

L’Afrique doit investir une grande partie de son PIB dans la formation et la création d’emploi, facteurs essentiels  de paix, de  sécurité et de lutte contre toutes formes de terrorisme.

 

Boubacar Séye

Président d’horizon Sans Frontières