Simone Gbagbo en défense mouille Ouattara

Poursuivie pour ‘’génocide, crimes contre les populations civiles, crimes contre les prisonniers de guerre, meurtre, assassinat, viol, coups et blessures volontaires, complicité, coaction et tentatives de ces infractions, voies de faits et de crimes contre l’humanité’’, l’ex-première dame Simone Gbagbo, est constante dans sa ligne de défense, rejetant en bloc, toutes ces infractions.

A l’audience de jeudi, l’épouse de l’ancien chef de l’Etat, Laurent Gbagbo, en jugement à La Haye pour les mêmes charges, n’a pas dérogé à la règle quand le juge Boitchy Kouadio donne la parole à son conseil Me Rodrigue Dadjé qui a rappelé à la Cour, le contenu des vidéos présentées comme pièces la veille.