Sacrée sur 400 m à Rio, Nantenin Keita, la fille du chanteur Salif offre à la France sa 7e …

Les Bleus Force 7 aux Jeux Paralympiques de Rio. Nantenin Keita a décroché samedi la médaille d’or sur 400 m T13, la 7e de la délégation tricolore. L’athlète déficiente visuelle, qui est la fille du célèbre chanteur malien Salif Keita, obtient à 31 ans son premier titre paralympique.

Licenciée au Racing Club de France, Keita avait été vice-championne paralympique sur 200 m à Londres en 2012, où elle avait également obtenu le bronze sur 100 m. Le bronze qu’elle avait également touché en 2008 à Pékin, sur 400 m. Il s’agit de la 25e médaille des Bleus aux Jeux de Rio (7 en or, 4 en argent et 14 en bronze). La France pointe au 17e rang d’un classement des médailles toujours largement dominé par la Chine (222 médailles dont 98 en or).