Reprise du procès d’Hissène Habré au Sénégal

Le procès de l’ex-dictateur tchadien Hissène Habré, poursuivi pour crimes de guerre, crimes contre l’humanité et actes de tortures par les chambres africaines extraordinaires, reprend à Dakar après deux mois d’interruption.

Le procès va reprendre ce matin au palais de justice Lat Dior avec les plaidoiries des avocats de la partie civile. Ainsi, Me Assane Dioma Ndiaye, Yaré Fall, Fatoumata Sall, Jacqueline Moudeina, Alain Werner, Délphine Djiraibe, Lambi Soulgan, Philippe Houssine, William Bourdon, Me Henri-Georges Beauthier vont se relayer aujourd’hui et demain devant la barre des Cae pour défendre leurs clients. Mercredi, ce sera le tour du parquet de faire son réquisitoire. Les avocats de la défense plaideront le jeudi 11 et le vendredi 12 février. Pour rappel, Hissein Habré est poursuivi pour crimes de guerre, crimes contre l’humanité et génocide. Crimes qu’il aurait commis entre 1982 et 1990 à l’époque où il était président du Tchad.