Présidentielle nigérienne : Le président sortant en tête…L’opposition conteste les résultats de la CENI

Les partis de l’opposition nigérienne, réunis autour de la Coalition des partis politiques pour une alternance (COPA), rejettent, dans une déclaration publiée mardi, les résultats provisoires qui sont en train d’être rendus publics par la Commission électorale indépendante (CENI) et qui donnent gagnant le président Issoufou Mahamadou (photo.
Ne mettant nullement en cause le bon déroulement des opérations de vote, les opposants accuse plutà´t les représentants du PNDS, parti majoritaire au pouvoir, à la CENI, de triturer les résultats qui, selon, eux sont en désaccord total avec les données réelles récoltées par les représentants des partis membres de la COPA 2016.

Selon eux, dans nombre de zones, à Zinder notamment, les résultats proviennent de milliers de bureaux de vote fictifs quoique dans biens des régions, le PNDS a été largement battu.

La COPA se dit prête à confronter les données à sa disposition avec celles de la CENI.

Les élections présidentielle et législatives se sont déroulées avec beaucoup de dysfonctionnements qui ont obligé la CENI à prolonger de 24 heures les opérations de vote dans plus de 600 bureaux à travers le pays.

Selon les derniers résultats provisoires globaux publiés sur le site de la CENI, Issoufou Mahamadou serait en tête de la présidentielle avec 40,18% des suffrages exprimés contre 29,17% pour Hama Amadou et 12,08% pour le chef de file de l’opposition, Seyni Omar.

Cette déclaration de l’opposition intervient alors même que les différentes missions d’observation au Niger se félicitent du bon déroulement du scrutin.