Présidentielle 2017 : Valls pour remplacer Hollande ?

Le Premier ministre pourrait présenter sa candidature si le chef de l’Etat renonçait à briguer sa propre succession.

Manuel Valls candidat à la présidentielle de 2017 ? Il pourrait se présenter si François Hollande renonce à sa candidature, selon des proches, interrogés par Le Parisien.

Car si le Premier ministre n’envisage pas de se présenter face au président, il pourrait constituer une alternative dans le cas où François Hollande renonce, soutenu par ce dernier.

“C’est son élection”

“Je suis convaincu que c’est son élection”, affirme un proche de Manuel Valls, le socialiste Philippe Doucet, dans les colonnes du Parisien. Un autre, qui souhaite rester anonyme, avance même que “celui qui a le discours présidentiel qui convient le plus au contexte, c’est Valls”.

Manuel Valls serait donc l’alternative gouvernementale au cas où François Hollande renonce. Il serait privilégié à Emmanuel Macron notamment , qui n’a pourtant pas caché ses ambitions, et s’est démarqué idéologiquement du gouvernement, avec ses propositions.

A égalité dans les sondages

Pour autant, Manuel Valls ne va pas attendre que François Hollande livre sa décision. Ses amis lui conseillent d’imiter Emmanuel Macron et de poser des “marqueurs”, afin de mettre en avant ses idées. Ce qu’il a fait en soutenant les maires ayant pris des arrêtés municipaux contre le burkini.

Pour autant, la partie est loin d’être jouée. Dans un récent sondage dans l’hebdomadaire Le Point, Manuel Valls et François Hollande étaient crédités de la même popularité : 35% chez les sympathisants de gauche et 45% chez ceux du PS pour le président contre 34% et 41% pour le Premier ministre. Reste à Manuel Valls à attendre la décision du président…