Premier Forum africain du business halal, en début mars à Dakar

La capitale sénégalaise va abriter le premier Forum africain du business halal prévu du 3 au 5 mars 2016, annonce un communiqué du ministère du commerce publié mercredi.
Selon le communiqué, l’événement est organisé par le ministère du commerce du Sénégal, en partenariat avec le Salon International du business musulman (SIBM), le Centre Islamique pour le développement du commerce (CIDC), affilié à l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI), la Fédération des chambres de commerce des pays du Golfe (FCCG), et l’OIC Business Center de la Malaisie.

L’objectif du forum est de « réunir au Sénégal, les hommes d’affaires et investisseurs provenant des pays arabes et asiatiques membres de l’OCI (Organisation de la conférence islamique) et leur permettre ainsi de rencontrer les opérateurs économiques de la sous-région en vue de nouer des partenariats et relations d’affaires autour du business halal ».

Cette rencontre a été décidée en conformité avec les recommandations de la 30ième session ministérielle du Comité permanent pour la coopération économique et commerciale de l’organisation de la coopération islamique (COMCEC), qui s’est tenue à Istanbul en Turquie en 2014.

Selon les organisateurs, le marché alimentaire du halal est estimé à 670 milliards de dollars avec un potentiel en Afrique qui est de 150 milliards de dollars.

Il est relatif notamment aux viandes et produits dérivés, aux produits de la pêche, aux boissons non alcoolisés, aux pots de beure, épices et assaisonnement.

Quant au marché du business halal non alimentaire, il concerne d’autres produits islamiques comme le tourisme, la mode, l’artisanat, les produits cosmétiques, pharmaceutiques, l’édition, les produits ménagers, les jouets d’enfants, les médias et le, marketing.

« Ce halal non alimentaire qui est estimé à 2300 milliards de dollars porte sur des objets et services dont la production et le management se réclament également des recommandations de l’islam », expliquent les organisateurs.