Pour avoir un chien à Berlin, il faut passer un permis…

Les députés allemands ont approuvé le 18 mai dernier un projet de loi visant à instaurer un certificat de bonne conduite. Pour acheter un chien, les futurs maîtres se devront de l’obtenir. Cette mesure ne s’appliquerait qu’à Berlin.

Dans la capitale allemande, les habitants devront désormais montrer patte blanche avant de se procurer un animal de compagnie. Le 18 mai dernier, les députés ont entériné la création d’un « permis de bonne conduite » pour quiconque souhaiterait acheter un chien. Ce certificat attestera de la maîtrise de l’animal par son propriétaire, indique la revue Sciences et Avenir.

Le passage de l’examen devrait coûter 100 euros, assortis de 40 euros de taxes annuelles. Plusieurs propriétaires berlinois ont fait savoir qu’ils trouvaient cette mesure onéreuse et démesurée. “Je ne peux pas me permettre une telle dépense et je ne suis pas le seul dans ce cas” a réagit l’un d’entre eux auprès du Berline Online. Berlin compte près de 100 000 résidents à quatre pattes.

Des épreuves pratiques et théoriques déjà existantes

L’examen comporte des épreuves pratiques et théoriques, parmi lesquelles un test d’obéissance. Ce projet de loi rendrait aussi obligatoire le port de la laisse pour les molosses de plus de 30 centimètres au garrot, en dehors de 38 zones spéciales. A Berlin, il n’est déjà plus possible de promener son canidé aux abords des lacs Schlachtensee et Krumme Lanke.

Des tests de bonne conduite similaires sont en vigueur depuis 2013 en Basse-Saxe, au nord de l’Allemagne, et en Suisse depuis 2008. En France, depuis 2007, posséder un chien considéré comme dangereux (chien d’attaque, de garde ou de défense) demande l’autorisation d’un vétérinaire à l’issue d’une journée de formation. L’attestation est délivrée par un maire de commune.