Plusieurs morts dont Yacou le Chinois dans des affrontements armés à la MACA

Plusieurs personnes dont le célèbre prisonnier Yacou le Chinois (photo) ont été tuées, samedi, dans des affrontements armés entre les forces de l’ordre et des prisonniers de la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA) consécutifs à une tentative d’évasion, a-t-on appris de sources sécuritaires dans la capitale économique ivoirienne.

Selon ces sources, outre Yacou le Chinois, un élément de la garde pénitentiaire a trouvé également la mort. « Il y a eu au moins sept blessés du côté de la garde pénitentiaire qui ont été évacués au CHU (Centre hospitalier et universitaire) de Yopougon », a expliqué à APA une source policière, ajoutant que « le front a été difficile » puisque « les prisonniers étaient bien armés ».

D’autres témoins ont indiqué à APA avoir vu « trois autres corps dans la Cour de la MACA ». Parfois considéré comme un « protégé » du pouvoir au sein de la MACA, Yacou le Chinois a été cité à plusieurs reprises dans des rapports des organisations internationales de défense des droits de l’homme pour ses « violations des droits des autres prisonniers ».

Une déclaration du régisseur de la MACA est attendue. A l’origine de cette tentative d’évasion, un ex-prisonnier a tenté la veille, de faire renter de la drogue dans une cellule de la prison quand celui-ci a été mis aux arrêts et mis en prison.

D’autres sources indiquent qu’une opération de renforcement de la sécurité au sein de la MACA, refusée par Yacou le Chinois et ses hommes, serait à la base de l’incident.