Plus de 100 policiers et 5 magistrats au siège de Google à Paris…Une perquisition musclée

Une centaine de fonctionnaires du fisc sont présents ce mardi dans les locaux de Google à Paris, le groupe est soupçonné de fraude fiscale.

Une perquisition est en cours ce mardi dans les locaux parisiens de Google, situés dans le 9e arrondissement. L’information, publiée par Le Parisien, a été confirmée par le parquet national financier. Une centaine de fonctionnaires du fisc et de la brigade de répression de la grande délinquance financière (BRGDF) sont présents sur place depuis 5 heures du matin sur place, accompagnés de cinq magistrats du parquet national financier, rapporte le journal. Les magistrats du PNF ont confirmé l’information dans un communiqué de presse diffusé en début d’après-midi. « Ces perquisitions interviennent dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte le 16 juin 2015 portant sur des faits de fraude fiscale aggravée et de blanchiment en bande organisée de fraude fiscale aggravée, à la suite d’une plainte de l’administration fiscale française »

Cette action entre dans le cadre d’une plainte de Bercy. Le groupe américain est soupçonné de fraude fiscale. Une source proche du dossier avait indiqué en février que le fisc français réclamait 1,6 milliard d’arriérés d’impôts au géant de la high-tech, un montant que n’avait pas confirmé Bercy, qui invoque le secret fiscal. D’après Le Parisien, cette opération « ultra-secrète » a été « menée sans utiliser le service de messagerie du parquet financier pour éviter les fuites ».