Pas d’athlètes russes à Rio

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a rejeté l’appel du Comité olympique russe (ROC) et des 68 athlètes qui demandaient à participer aux jeux Olympiques de Rio après avoir été suspendus par la Fédération internationale (IAAF).

« Le jury du TAS a confirmé la validité de la décision de l’IAAF selon laquelle des athlètes dont la fédération nationale est suspendue sont inéligibles pour les compétitions tenues sous l’égide de l’IAAF », a déclaré le TAS pour motiver sa décision.

Le TAS devait se prononcer sur le sort de 68 athlètes russes, représentés par la perchiste Yelena Isinbayeva, double championne olympique, interdits de participer aux jeux Olympiques de Rio, suite à la suspension de la fédération russe d’athlétisme par l’IAAF, la fédération internationale d’athlétisme. Le 17 juin, l’IAAF avait décidé de prolonger, pour une indéterminée, la suspension provisoire prononcée dès le 13 novembre dernier.

Selon le TAS, le ROC reste « habilité à sélectionner comme représentants de la fédération de Russie aux Jeux olympiques de Rio les athlètes russes qui remplissent les critères et sont éligibles pour concourir selon (le règlement) de l’IAAF ».