Parlement de la CEDEAO…Moustapha Cissé Lô préside sa première séance en tant que président

Le Parlement de la Cedeao que préside désormais et pour 4 ans, Moustapha Cissé Lô, s’est réuni hier en séance plénière à Abuja, sous la présidence de son Président pour élire les membres de son Bureau avec le Nigerian Yusuf Sulaimon Lasun (1er Vice-président), l’Ivoirien Aminata Kamara Toungara (2e Vice-Président), le Libérien Jefferson Kanmoh (3e Vice-Président) et le Capverdien Orlando Pereira Dias (4e Vice-Président). Après avoir remercié ses collègues pour avoir pu former le Bureau par consensus, sans passer par le vote, le Président du Parlement de la Cedeao a « adressé un message d’espérance et a assuré son engagement ferme à préserver la stabilité de (l’) institution et le renforcement de son rôle dans la promotion de l’intégration des peuples et des États membres de la Cedeao ».
Moustapha Cissé Lô de déclarer : « En ce qui me concerne, je resterai disponible, lucide, humble, clairvoyant et ambitieux pour parachever cette œuvre gigantesque que mon prédécesseur, le Sénateur Ike Ekeweremadu m’a léguée ». Il a cependant déclaré que s’il a accepté d’être le Président de ce Parlement, c’est parce qu’il y croit: « Je crois à ses missions, je crois en ses valeurs et je crois à l’intégration des peuples de la Cedeao ». El Pistolero a aussi affiché ses ambitions : veiller, pendant son mandat, qu’une plus grande considération soit accordée au Parlement de la Cedeao qui doit dépasser son statut de simple institution consultative pour disposer d’un statut d’un parlement qui légifère et qui contrôle.