Pakistan : torturée et brûlée vive pour avoir refusé une demande en mariage

Une institutrice pakistanaise de 18 ans est décédée mercredi après avoir été torturée et brûlée vive par un groupe d’hommes après avoir refusé d’épouser un homme deux fois plus âgé qu’elle.

Le drame est survenu dans le village de Davel près d’Islamabad. La jeune femme a été attaquée au domicile familial par un groupe d’au moins quatre hommes, qui l’ont frappée avant de l’asperger d’essence et de mettre feu à son corps, rapporte CNN. Maria a été découverte inanimée, le corps brûlé à 85%, par ses parents. Transportée à l’hôpital le plus proche, à 50 kilomètres de là, elle a succombé quelques heures plus tard à ses blessures.

Demande en mariage refusée

Selon son oncle, la jeune fille aurait été attaquée pour avoir refusé d’épouser le fils de son ancien employeur, le directeur d’une école privée. «Il était divorcé et deux fois plus âgé qu’elle, elle a refusé la proposition et a quitté son emploi», a-t-il expliqué. La police aurait déjà arrêté trois suspects et lancé un mandat d’arrêt pour une quatrième personne.

Les crimes «d’honneur» visant les femmes sont nombreux au Pakistan. Le mois dernier, une jeune femme avait été droguée, assassinée et son corps brûlé sur ordre du conseil de son village pour avoir aidé une amie à s’enfuir.