Ouganda : Museveni en tête des résultats partiels avec 62 % des voix

Le président Yoweri Museveni a recueilli 62 % des votes dans le comptage des voix de l’élection présidentielle en Ouganda, selon les résultats provisoires publiés par la Commission électorale ce vendredi.

M. Museveni au pouvoir depuis trente ans, brigue un cinquième mandat.

Après le comptage d’un quart des votes, la CE a annoncé que le principal rival de Museveni, Kizza Besigye a obtenu 33 % Des voix du scrutin présidentiel.

A la veille des élections, la CE avait promis de publier les résultats complets, 48 heures après la fin du scrutin.

Le dépouillement du scrutin a lieu alors que M. Besigye, âgé de 59 ans et principal rival du président sortant, est encore en détention suite à l’incursion de la police au siège du Forum pour le changement démocratique (FDC), la nuit dernière.

Son arrestation, la troisième en sept jours, est apparemment liée à l’annonce présumée des résultats partiels du scrutin par son parti, le FDC.

Agé de 59 ans, M. Besigye est le plus grand adversaire du président Yoweri Museveni à la cette présidentielle qui a également vu la participation de six autres candidats.

Quelque 15 millions d’Ougandais se sont rendus aux urnes pour élire un nouveau président et renouveler les sièges des 290 députés.