Obama s’exprime sur le débat des armes aux USA

Le président américain Barack Obama a estimé jeudi depuis Orlando, théâtre dimanche d’une fusillade meurtrière, que le débat sur les armes à feu aux Etats-Unis devait « changer ». « Nous pouvons empêcher des tragédies. Nous pouvons sauver des vies », a lancé le président américain à l’issue d’une rencontre avec des familles de victimes dont il a évoqué la douleur « indescriptible ». « Si nous n’agissons pas, nous verrons d’autres massacres comme celui-ci », a-t-il mis en garde.

« Ces familles font partie de la famille américaine (…) Nos cœurs aussi sont brisés ». L’attentat, qui a fait 49 morts et 53 blessés et est le plus grave aux Etats-Unis depuis le 11-Septembre, a été perpétré par un Américain d’origine afghane, Omar Mateen, qui a été tué lors d’un échange de tirs avec la police. Soulignant que les personnes en deuil qu’il avait rencontrées ne s’intéressaient pas « aux luttes politiques », il a lancé: « Moi non plus ! Le débat doit changer!