O-2016 : la flamme olympique est arrivée à Rio de Janeiro, les manifestants aussi

La flamme olympique est arrivée mercredi en bateau à Rio de Janeiro au milieu d’une foule en liesse et de centaines de Brésiliens en colère, qui manifestaient notamment contre les dépenses liées à l’organisation des Jeux.

À 48 heures de la cérémonie d’ouverture, la flamme olympique est arrivée mercredi 3 août en bateau à Rio où un comité d’accueil l’attendait : des danseurs de samba, une foule en liesse et aussi… des manifestants.

Des Brésiliens en colère ont protesté tout au long du parcours de la torche, avec en toile de fond lacrise politique qui a écarté du pouvoir en mai la présidente Dilma Rousseff. Les protestataires ont également manifesté contre le coût des Jeux, la récession économique et la corruption qui gangrène le pays.

Des journalistes de l’AFP ont vu la police repousser certains manifestants dont un homme avec une pancarte qui insultait la torche et un autre, qui se trouvait parmi les coureurs du relais de la flamme, qui avait baissé son short, laissant apparaître les mots « Dehors Temer » [le président brésilien par interim], écrits sur ses fesses. La torche avait d’ailleurs été brièvement éteinte lors de violents affrontements entre manifestants et policiers la semaine dernière à Angra dos Reis, une station balnéaire au sud de Rio.

Mais l’ambiance a aussi été à la fête. Après être passée par plus de 300 villes et villages, la flamme a été reçue par les héros de la voile olympique du Brésil, les frères Lars et Torben Grael, sur un yacht qui a traversé la baie depuis Niteroi jusqu’à l’Académie navale de Rio. Le maire de Rio, Eduardo Paes, qui se trouvait sur le quai, a reçu la flamme qui brûlait dans une petite lampe en laiton.

La torche est ensuite passée de main en main, dans le centre historique de Rio et elle sillonnera la ville avant d’arriver au stade Maracana vendredi soir pour allumer la vasque lors de la cérémonie d’ouverture.

Loin de la flamme, sur les pelouses brésiliennes, le coup d’envoi du football féminin a été lancé – même si les JO ne débutent officiellement que vendredi soir. Six matches ont déjà été programmés mercredi

Mais la foule n’était, elle, pas au rendez-vous. Pour le premier match du tournoi entre les Suédoises et les Sud-Africaines (1-0), seules quelques centaines de personnes étaient présentes au coup d’envoi dans le stade olympique Joao Havelange de Rio, alias « Engenhao », une enceinte de 60 000 places qui sera principalement utilisée par l’athlétisme durant les Jeux.

Côté résultats, il y a eu peu de surprises, avec les victoires des Américaines (2-0 contre la Nouvelle-Zélande), la victoire des Brésiliennes (3-0 contre la Chine), des Allemandes (6-1 contre le Zimbabwe), des Canadiennes (2-0 contre l’Australie) et des Françaises (4-0 contre la Colombie).