Niger/Présidentielle : Aucun des deux candidats ne s’est désisté (CENI)

Aucune notification de désistement d’un des deux candidats du second tour de la présidentielle au Niger, venant de la Cour constitutionnelle n’est parvenu à la Commission électorale nationale indépendante (CENI), a déclaré son président Boubé Ibrahim, lors d’une conférence de presse ce jeudi à Niamey

En conséquence la CENI assure s’en tenir aux résultats définitifs du 1er tour du scrutin présidentiel et le deuxième tour de la présidentielle aura bien lieu le 20 mars prochain avec les deux candidats arrivés en tête au premier tour à savoir, Issoufou Mahamadou et Hama Amadou.

Selon toujours Boubé Ibrahim, tout candidat au deuxième tour voulant se désister disposait d’un délai de 72 heures pour le faire, c’est-à-dire jusqu’à ce jeudi, à 23h30.

Le président de la CENI a assuré que, contrairement à ce qu’affirme l’opposition, les délais légaux sont bel et bien respectés dans le maintien de la date du 20 mars pour le deuxième tour de la présidentielle.

En attendant, la campagne électorale étant ouverte depuis le 8 mars, le candidat Issoufou Mahamadou, libre de ses mouvements, contrairement à son challenger Hama Amadou qui garde toujours prison, parcours le pays en battant campagne.