Nigeria : la Suisse promet de rapatrier 321 mllions de dollars détournés sous Abacha

Le gouvernement suisse a promis de rapatrier au Nigeria la somme de 321 millions de dollars, détournés pendant la présidence de Sanni Abacha (photo), a-t-on appris de sources médiatiques.
Selon le journal Vanguard, paru ce samedi, à travers ce geste, le gouvernement suisse confirme son engagement de soutenir la lutte contre le détournement de fonds et d’autres crimes financiers transnationaux.

La Suisse n’a toutefois pas donné de détails sur la date de rapatriement des fonds en question.

Le General Abacha, décédé en 1998, est soupçonné d’avoir détourné des dizaines de milliards de dollars pendant les cinq années qu’il a passées au pouvoir.

La décision de la Suisse pour rendre les fonds au gouvernement nigérian survient dans le contexte d’une campagne internationale menée par l’actuel président Muhammadu Buhari pour récupérer des milliards de dollars de fonds publics, pillés par les régimes précédents.

M. Buhari, qui est arrivé au pouvoir, il y a deux ans, avait fait de la lutte contre la corruption et la prédation de l’argent public son cheval de bataille pendant la campagne électorale.

A l’occasion d’un sommet contre la corruption tenu à Londres en mai, Muhammadu Buhari avait promis de combattre farouchement la corruption.