Neuf morts dans l’accident d’un minibus au Burkina Faso

Un minibus burkinabé de transport en commun a eu un accident de circulation, faisant neuf morts et plusieurs blessés parmi ses passagers, a-t-on appris, mardi, auprès du Service d’information du gouvernement (SIG).
Le minibus avait quitté Ouagadougou pour se diriger vers Manga (100 km) et c’est à mi-chemin, précisément à Toécé (70 km de la capitale) que l’accident s’est produit.
Selon le SIG, « les autorités régionales avec à leur tête, le Gouverneur de la région du centre sud, les hauts commissaires du Zoundweogo, du Bazèga, et d’autres personnes ressources, ont effectué un déplacement sur les lieux pour témoigner de la compassion du gouvernement ».

« La délégation, selon le SIG, a pu assister à l’inhumation des victimes aux environs de 19h. Elle a apporté soutien et réconfort aux blessés transférés au CMA (Centre médical avec antenne chirurgicale) de Kombissiri ».

« Le procureur du Faso près du tribunal de grande instance de Ouagadougou est venu faire les constats d’usage. Une enquête est ouverte pour déterminer les causes de l’accident et situer les responsabilités », a précisé le SIG.