Nathalie Kosciusko-Morizet annonce son divorce

Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM) avait deux annonces à faire dans la semaine. Mardi 8 mars, elle a profité de la journée internationale des droits des femmes pour officialiser sa candidature à la primaire pour 2017. Vendredi 11 mars, c’est dans un portrait réalisé par le magazine ELLE que la quadra (elle aura 43 ans en mai prochain) livre une confession plus personnelle.

« J’ai divorcé il y a trois jours, je viens d’enlever mon alliance, déclare NKM. Un divorce est une épreuve, dans toutes les familles. »

Mariée à Jean-Pierre Philippe (un professeur de 18 ans son ainé, ancien maire UMP dans l’Isère) depuis 2003, l’ex-numéro 2 du parti Les Républicains a eu deux enfants avec lui: Paul-Elie, 10ans et Louis-Abel, 6 ans, né alors qu’elle était secrétaire d’Etat au Numérique. NKM précise à l’hebdomadaire que c’est toujours leur grand-mère paternelle qui veillera sur eux, particulièrement pendant les huit mois intenses qui l’attendent. « Elle, je la garde », sourit la candidate en évoquant sa belle-mère qu’elle « adore ».