Michel Platini va démissionner de l’UEFA

La suspension de six ans de toutes fonctions liées au football, infligée à  Michel Platini par la Fifa, a été réduite par le Tribunal Aribtral du Sport à quatre ans, ont annoncé les avocats du Français lundi. Il s’agissait du dernier recours pour l’ancien N.10 et capitaine des Bleus, qui espérait être blanchi par la plus haute juridiction sportive basée à Lausanne. Et donc pouvoir donner le coup d’envoi du Championnat d’Europe, qui débute le 10 juin en France. De fait, le Français va remettre sa démission de président de l’UEFA au prochain congrès, le 18 mai prochain.
L’amende réclamée à Platini a également été réduite, passant de 100.000 à 76.000 euros, explique le TAS. Celui-ci assure que l’ancien joueur de la Juventus a «obtenu un avantage indu». Au coeur de la procédure: Un paiement de 1,8 million d’euros reçu en 2011 de la Fifa pour rémunérer un travail de conseiller de Joseph Blatter, alors président, achevé en 2002 sans contrat écrit. Une affaire révélée en septembre dernier sur la lancée du vaste scandale de corruption qui ébranle l’instance mondiale et a précipité la chute des deux hommes les plus puissants de la planète football.