L’ivoirienne Marie-Josée Ta Lou termine à la 4è place de la finale du 100 mètres

Bouleversement de la hiérarchie sur le 100 m féminin à Rio 2016. La Jamaicaine Ellaine Thompson a détrôné sa compatriote Shelly Ann Fraser Pryce double championne olympique en titre. Du côté des outsiders, l’Ivoirienne Marie José Ta Lou termine 4è.

Dans une finale qui réunissait les 8 femmes les plus rapides de la planète, c’est Thompson qui a couru la plus vite en 10s 71. Elle devance l’Américaine Tori Bowie arrivé deuxième en 10 s 83. Shelly Ann fraser Pryce titré à Pekin puis à Londres termine 3è avec sa meilleure performance de la saison en 10 s 86.

Marie José Ta Lou échoue au pied du podium en 10s 86, sa meilleure performance personnelle. Sa compatriote Murielle Ahouré ainsi que la Nigérianne Blessing Okagbare se sont arrêtées en demi-finales.

La grosse déception de la course reste la Néerlandaise Dafne Schippers, championne d’Europe en titre.