L’investiture de Ali Bongo prévue mardi

Vainqueur de la présidentielle au Gabon avec un score de 50,66 pour cent des voix, le président Ali Bongo Ondimba sera investi mardi 27 septembre, pour un second septennat a-t-on appris auprès de la présidence gabonaise.
La Cour constitutionnelle dont le verdict définitif a été rendu vendredi tard dans la nuit, a attribué à Jean Ping, le principal challenger du président sortant, un score de 47,24 pour cent.

Fort de la confirmation de sa victoire, Ali Bongo, 57 ans, s’est montré en rassembleur, appelant ‘’tous les responsables politiques, y compris les candidats malheureux à l’élection du 27 août, à un dialogue politique’’.

Ali Bongo a assuré qu’il ne va pas négliger les préoccupations de tous les Gabonais, ceux qui ont voté pour lui tout comme ceux qui ont voté contre lui.

A ce propos, il a affirmé avoir entendu la diversité des projets et opinions qui se sont exprimés durant la campagne électorale précédant l’élection présidentielle.

Le chef de l’État ivoirien, Alassane Ouattara, a annoncé, lundi, l’envoi au Gabon, d’une délégation ivoirienne de  »haut niveau » pour prendre part à l’investiture du président Ali Bongo Odimba.

La cérémonie d’’investiture aura lieu au palais présidentiel.