Liens avec la Russie: « FAKE NEWS », selon Trump

0
113

Donald Trump a dénoncé lundi sur Twitter de « fausses informations » à propos des accusations de collusion avec la Russie le visant, à quelques heures d’une audition publique des directeurs du FBI et de la NSA sur ce sujet.

(L’ancien directeur du renseignement) « James Clapper et d’autres ont jugé qu’il n’y avait aucune preuve de collusion entre le président des Etats-Unis et la Russie. Cette histoire, ce sont des fausses informations, et tout le monde le sait! », a-t-il tweeté (voir ci-dessus).

Appel au FBI
Le président américain a également enjoint le Congrès et le FBI, qui ont chacun lancé des enquêtes indépendantes sur ces allégations, de s’intéresser au « vrai sujet » selon lui: « la fuite d’informations classifiées ». « Il faut trouver l’auteur des fuites maintenant! », a-t-il tonné au cours d’une série de tweets matinaux dont il est coutumier. « Les démocrates ont fabriqué cette histoire russe pour excuser leur épouvantable campagne » électorale, a-t-il ajouté.

Audience publique
La Commission du renseignement de la Chambre des représentants doit tenir ce lundi une audience publique au cours de laquelle le chef du FBI, James Comey et son homologue de l’agence de surveillance des communications NSA, Mike Rogers, seront interrogés sur les relations entre la Russie et le camp Trump. Le président de cette commission, le républicain Devin Nunes, a estimé dimanche, qu’il n’existait pas de preuve que l’équipe de Donald Trump avait été impliquée dans une campagne de déstabilisation.

7sur7.be

Laisser un commentaire