Levallois-Perret: Isabelle Balkany victime d’une arnaque au chèque bancaire

« Je suis très surprise de la facilité avec laquelle on peut voler un chèque et le maquiller », s’est étonnée Isabelle Balkany dans les colonnes du Parisien. La première adjointe de Levallois-Perret et épouse de Patrick Balkany, le maire, ne cherche pas à se vanter d’un quelconque méfait.
Un employé de banque vigilant
Cette fois ci, elle est la victime. Elle vient de déposer plainte pour vol et falsification de chèque. Ce n’est pas un chèque personnel qui a été dérobé, mais celui du Rassemblement pour Levallois, association politique locale qui promeut l’action de Patrick Balkany dans la ville.
C’est un employé de banque de la BNP qui a soulevé le pot aux roses. Il s’est étonné, la semaine dernière, d’avoir à débiter un chèque de 3.053 euros libellé à l’ordre d’un particulier. Le chèque est immédiatement bloqué et Isabelle Balkany vérifie les dernières opérations bancaires de l’association. Le chèque litigieux a été établi à l’ordre de l’EDF pour le paiement d’une facture d’électricité de 3053 euros puis posté, raconte Le Parisien.
Des cas similaires à Neuilly-sur-Seine
Il aurait donc été intercepté avant d’arriver au destinataire. Le ou les individus ont ajouté un « zéro » entre le « trois » et le « cinq » puis efface « Edf » pour ajouter le titulaire du compte, ouvert probablement avec de faux papiers.
Une enquête a été ouverte. Dans la ville voisine de Neuilly-sur-Seine, plus d’une centaine de plaintes ont été déposées ces derniers mois par des particuliers victimes de cette arnaque.