L’éthiopienne Almaz Ayana médaillée d’or sur 10.000 mètres…nouveau record du monde

Comme attendu, l’athlétisme offre les premières médailles dorées à l’Afrique. Et avec la manière. Vendredi, Almaz Ayana a dominé de la tête et des pieds la finale du 10000 m en établissant un nouveau record mondial de la discipline à Rio 2016 de 14 secondes.

Avec un chrono de 29 m 17 s 45, l’Ethiopienne Ayana a écœuré la concurrence, notamment sa compatriote et double championne olympique en titre Tirunesh Dibaba. Cette dernière a bouclé la course en 29 min 42 s 56 et termine 3è, battant son propre record personnel. C’est la Kényane Vivian Cheruiyot qui a terminé seconde en 29 min 32 s 53, nouveau record personnel et national.

C’était seulement la 2è course sur 10000 m d’Ayana qui vient d’exploser un record vieux de 23 ans. Performance incroyable.

Ce podium 100% africain offre au continent ses 8è, 9è et 10è médailles à ces Jeux Olympiques, Rio 2016.