Les retraités Sénégalais de la diaspora au cœur des préoccupations de la CCR France

La Convergence des Cadres Républicains (CCR France) à travers son Secrétariat à la Diaspora et au Développement solidaire, a organisé une conférence publique, le samedi 13 février 2016 à la Maison des Sciences et de l’Homme de la Plaine Saint Denis sur le thème des droits des retraités Sénégalais de la Diaspora.

Cette rencontre visait à « réinscrire la problématique des droits des Sénégalais de l’extérieur dans l’agenda de l’État du Sénégal » par le biais d’échanges et de réflexions en revisitant par la même occasion les accords entre le Sénégal et la France en la matière.

Un premier panel animé par Karine Sévelin, chargée des relations extérieures de la Caisse Nationale d’ Assurance Vieillesse (CNAV) de la région Île de France, a permis d’aborder « la situation générale des retraités étrangers en France » avant d’évoquer les questions juridiques, administratives et pratiques comme la retraite de base, la retraite complémentaire, l’ allocation de veuvage, l’ allocation de solidarité aux personnes âgées et l’aide à la réinsertion familiale et sociale des anciens migrants en France (ARFS).

Le second panel a été l’occasion pour le mouvement associatif et des juristes de partager leurs expériences et de prodiguer des conseils aux retraités et futurs retraités (conserver ses contrats de travail, fiches de paie, justificatifs d’activité professionnelle). Le cas des doubles carrières et des titres de séjour des retraités ont fait l’objet d’une attention particulière.

Le troisième et dernier panel a permis à l’ Institution de Prévoyance Retraite du Sénégal (IPRES) représentée par son Secrétaire général Ismaïla Gueye et son Directeur des prestations Papa Cheikh Seck, de porter à l’attention du public, les dispositifs qu’elle a mis en place dans le cadre de sa stratégie de maillage du territoire national et de rapprochement des bénéficiaires avec notamment la création d’ agences dans les régions. La portabilité des prestations a été abordée, ainsi que la renégociation prochaine de l’accord franco-sénégalais ; cet accord présente des insuffisances et constitue un handicap pour les retraités Sénégalais.

La CCR France, initiatrice de la rencontre, prévoit de compiler les informations et les pistes de réflexions soulevées aussi bien par les panélistes que les retraités ayant pris part à cette rencontre dans un document adressé au président de la République, dans le but de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des retraités de la Diaspora.

Pour la Convergence des Cadres Républicains,
Le Secrétariat à la communication