Les nouvelles règles de la FIFA appliquées en Côte d’Ivoire à compter de ce mois de juillet

De nombreux amendements apportés aux lois de jeu par la Fédération internationale de football associations (FIFA) verront leurs applications effectives dans le championnat ivoirien à compter de ce mois de juillet, annonce un communiqué de la fédération ivoirienne de football (FIF). L’information a été rendu publique lors d’un séminaire de formation organisé vendredi dernier par la Commission Centrale des Arbitres (CCA) à l’encontre des secrétaires généraux de club de Ligue 1, Ligue 2, Division 3 et de plusieurs journalistes de la presse sportive.

Expérimentées lors de la ‘’COPA América Centenario’’ aux Etats Unis d’Amérique en juin dernier et de ‘’l’Euro 2016’’ en cours en France, ces nouvelles dispositions de l’arbitrage du football seront désormais appliquées dans le championnat ivoirien.

Liste de quelques nouvelles mesures instituées par la FIFA:
-‘’la triple peine’’ qui sanctionnait par un Penalty, un carton rouge, puis une suspension automatique, tout joueur qui coupait court illégalement à une action de but dans la surface de réparation.

Désormais, après l’amendement apporté à cette loi par la FIFA, ‘’si le gardien ou un défenseur dans la surface essaie d’aller au ballon, d’aller au duel, de manière correcte et fait la faute, il n’y aura pas de carton rouge, seulement un jaune’’ ;

-les soins sur l’aire de jeu qui stipule dorénavant qu’un ‘’joueur ayant subi une faute sanctionnée d’un avertissement (carton jaune ou rouge) pourra désormais être soigné sur le terrain. L’idée étant de ne pas donner un avantage numérique à l’équipe qui a commis la faute et blessé un adversaire ;

-coup d’envoi,
‘’le ballon au coup d’envoi n’aura plus obligation d’être joué avec une passe vers l’avant. En revanche, l’arbitre aura le droit d’expulser des joueurs qui se sont battus avant le coup d’envoi ;

-l’expérimentation de la vidéo, la FIFA a annoncé
l’expérimentation de l’assistance vidéo en 2016. En cas de succès, son utilisation ne sera ensuite appliquée que dans quatre situations définies qui sont :

1-déterminer si un ballon a franchi la ligne de but
2- les cas expulsions
3- les penalties
4-l’identité des joueurs qui ont commis les fautes.