L’eau du bassin olympique de plongeon vire au vert…

Du vert et du bleu. Un contraste étrange entre deux piscines côte à côte aux Jeux Olympiques de Rio.

Contrairement à l’eau du bassin de water-polo qui est restée parfaitement bleue, celle du bassin de plongeon a étrangement viré au vert dans la nuit du lundi 8 au mardi 9… et les organisateurs ne savent pas pourquoi.

Tom Daley, le plongeur britannique médaillé de bronze du plongeon synchronisé à 10 m, a publié une photo montrant la différence de couleur entre les deux bassins en commentant: « Hmm… Que s’est-il passé? »

« Des analyses de l’eau du bassin de plongeon du Centre aquatique Maria Lenk ont été menées et il a été établi qu’elle ne présentait pas le moindre risque pour la santé des sportifs », a déclaré Simon Langford, le responsable des relations avec les médias de l’enceinte. « Nous menons l’enquête pour déterminer quelle en est la cause », a-t-il précisé, ajoutant que « la compétition s’était déroulée avec succès ».

Les plongeuses du 10 m synchronisé qui ont concouru mardi 9 ne se sont pas inquiétées de cette situation qui n’ont pas gêné leurs performances: « C’est assez habituel pour une piscine extérieure, donc ce n’est pas vraiment un sujet pour nous », a estimé la Malaisienne Pandelela Rinong, médaillée d’argent aux côtés de Cheong Jun Hoong.

Ce sont les Chinoises Chen Ruolin et Liu Huixia qui ont obtenu la première place tandis que Lles Canadiennes Meaghan Benfeito et Roseline Filion sont montées sur la troisième marche du podium.